Élise Gauthier

Par Élise Gauthier

10 mai 2019

Bien-être

3 conseils pour rester positif au travail

Nous cherchons tous à mener une vie heureuse au travail où le bonheur rayonne quotidiennement. Évidemment, comme tout le monde, nous avons nos bonnes et nos moins bonnes journées. Une surcharge de travail ponctuelle, des collègues ou partenaires qui ont une mauvaise journée, ou simplement des événements de notre vie personnelle sont autant de facteurs qui peuvent avoir des répercussions sur notre propre attitude et notre positivisme au travail. Alors, comment éviter de se laisser emporter par ces émotions négatives?

La motivation personnelle

Tout d’abord, vous devez vous trouver une motivation personnelle au travail. Le but étant d’être fier de vous-mêmes par rapport à l’énergie investie, la qualité du travail fourni et le respect des enjeux de l’entreprise. Cette motivation peut naître de votre simple investissement dans votre travail. Vous donnez votre maximum et ainsi en êtes personnellement satisfaits sans en attendre nécessairement de la reconnaissance d’autre part. Se donner des objectifs personnels réalistes, à la hauteur de vos capacités, qui feront que jour après jour, vous serez satisfaits de ce que vous avez livré, et ce, peu importe les aléas de la journée.

L’empathie 

Pour ne pas se laisser atteindre par la mauvaise humeur, l’impatience ou les insatisfactions de différents collaborateurs, il est également nécessaire de faire preuve d’empathie. En effet, nous ne savons jamais réellement ce que vivent nos interlocuteurs, tant au niveau personnel que professionnel. Un collègue qui vit un stress important au travail ou une situation difficile à la maison peut vous sembler plus impatient ou moins sympathique à votre égard. L’important demeure de surtout ne pas vous laisser atteindre en le prenant personnel, mais plutôt de réfléchir à ce qui pourrait justifier une telle attitude de la part de ce collègue et pourquoi pas, en profiter pour lui demander comment il va. Peut-être ouvrirez-vous la porte  à des confidences et créerez des liens.

Compter sur vos collègues

Pour finir, lorsqu’on se sent dépassé ou stressé, il est rassurant de savoir que nous pouvons compter sur nos collègues. Au lieu d’adopter une attitude négative devant une charge de travail importante ou des dossiers insolubles, allez chercher de l’aide auprès de vos collègues qui sauront certainement, par leur expertise, vous aider à trouver des solutions et peut-être même vous donner un coup de main pour accomplir quelques-unes de vos tâches.  De plus, lorsque la mauvaise humeur et le négativisme semblent vouloir vous emporter, le meilleur moyen est de ventiler. Nos collègues proches sont souvent les meilleurs alliés pour nous remonter le moral, nous écouter et nous comprendre.  Mais attention de ne pas déverser votre attitude négative sur votre équipe. Le seul fait de nommer votre état peut être libérateur pour ensuite mieux passer à autre chose.

Une attitude positive est toujours gagnante tant pour l’employé que pour l’employeur. Elle facilite le quotidien, les relations au travail et l’ambiance harmonieuse. Vous en être le maître!

 

Assure ton avenir!

Joins toi à nous

Écrire un commentaire

Écrire un commentaire

Recevoir l’alerte-emplois